Pourquoi les cochons ne peuvent-ils pas manger d’avocat ?

Ceux qui ont gardé des animaux pendant longtemps savent tirer le meilleur parti de ce fruit et le font depuis des années. Oui, les avocats peuvent être toxiques (la raison pour laquelle les animaux ne peuvent pas manger d’avocat), mais le danger peut être réduit en suivant quelques directives simples (comme un noyau d’avocat peut-il tuer un chien et combien d’avocat peut tuer un chien blog) .

La seule méthode pour donner des avocats aux porcs sans mettre leur vie en danger est de les laisser consommer uniquement les déchets d’avocat (vous pouvez vous référer à pourquoi les chats aiment l’avocat et combien d’avocat tuera un oiseau pour les guides). Un éleveur de porcs expert nourrit ses porcs avec des déchets d’avocat pour augmenter la production de graisse et la qualité de la viande produite.

Les déchets d’avocat réduisent les coûts d’alimentation. Par exemple, les coûts annuels d’alimentation des porcs d’un éleveur représentent 70 % de ses dépenses totales.

L’alimentation avec des déchets d’avocat améliore la production de graisse et les propriétés de la carcasse, réduit les coûts globaux et améliore la marge bénéficiaire de l’entreprise. Nourrir les restes de porc ou les ordures n’est pas mauvais, car cette petite créature triste aime fouiller dans les ordures pour se nourrir.

La persine peut causer la mort chez les animaux si elle est ingérée en grande quantité. Heureusement, la menace pour la vie et les autres risques liés à la santé peuvent être atténués en suivant quelques principes nutritionnels de base.

Étant donné que cette drogue toxique ne peut être consommée qu’en petites quantités, la règle d’or de la « modération alimentaire » devrait être inscrite en haut de la liste. Le risque augmente en proportion directe avec la croissance de l’offre.

Les avocats sont-ils toxiques pour les porcs ?

Les produits chimiques utilisés pour augmenter la production sont pulvérisés sur les avocats et l’ingrédient huileux et toxique qu’ils contiennent rend plus probable que l’animal ingère ces produits chimiques toxiques. En conséquence, l’empoisonnement à l’avocat devient de plus en plus courant.

  Les 10 meilleurs apéritifs à l'avocat

La toxicose de l’avocat peut survenir si une personne consomme n’importe quelle partie de l’avocatier, y compris les fruits, les branches, les feuilles ou les graines. Les conséquences potentielles pour les humains comprennent la mammite stérile chez les mammifères en lactation et la nécrose cardiaque chez les animaux tels que les porcs, qui sont particulièrement vulnérables à la maladie. Malheureusement, les patients atteints de toxicose à l’avocat n’ont pas d’autre choix thérapeutique que la gestion des symptômes qu’ils éprouvent actuellement en raison du manque de tests de diagnostic pour cette maladie.

L’allaitement peut protéger contre les dommages cardiaques si seules des quantités minimales d’avocat sont consommées. Cependant, dans les 24 à 48 heures suivant la consommation d’avocat, les mammifères non allaitants peuvent développer une insuffisance myocardique, caractérisée par des symptômes tels que léthargie, détresse respiratoire, gonflement sous la surface de la peau, incapacité à effectuer des activités intenses, crachats de sang et éventuellement la mort. . Après avoir mangé une quantité importante d’avocat, une insuffisance myocardique peut également survenir.

La toxicité animale peut être attribuée aux feuilles et aux tiges des plants d’avocatiers ainsi qu’à leurs graines et fruits; cependant, ces dernières parties sont les plus dangereuses à ingérer. Les avocats du Guatemala sont les sources de toxicose les plus fréquemment signalées.

Les cochons aiment-ils les avocats ?

Lorsque des mammifères tels que les porcs mangent des avocats, une nécrose de l’épithélium de la glande mammaire et une hémorragie et une nécrose du cœur se produisent. Il a été démontré que la consommation de persine de feuille d’avocat provoque des lésions similaires à celles observées chez les personnes qui mangent des avocats sous leur forme naturelle.

Les porcs aiment des repas différents et c’est un défi de trouver quelque chose qu’ils ne veulent pas manger. Même si les porcs peuvent manger n’importe quel aliment, nous devons toujours essayer d’améliorer la nutrition de leur alimentation pour les rendre confortables, ce qui se reflète également dans la qualité de la viande.

  Le fruit du dragon peut-il vous faire vomir

Une toxicose a été observée chez de nombreux animaux de ferme, y compris des porcs, après avoir mangé des fruits, des feuilles, des tiges et des graines d’avocat; les porcs ne doivent pas manger d’avocat. Non pas que vos cochons mourront en mangeant un seul avocat, mais il est essentiel de les éloigner, eux et les autres animaux.

Vous devez savoir ce que les porcs peuvent et ne peuvent pas manger et ce qu’ils peuvent manger pour leur fournir une alimentation nutritive. Plutôt que de se fier entièrement à un type de nourriture, il est préférable de changer les choses.

Inclure des légumes dans leur alimentation est un excellent complément sans sacrifier l’alimentation essentielle des porcs. L’avocat n’est pas le seul fruit que les cochons mangent. Traiter vos cochons avec de délicieux fruits est toujours une option.

Les cochons peuvent-ils manger des pelures d’avocat ?

La » persine » chimique soluble dans l’huile que l’on trouve dans les avocats est toxique pour les porcs, mais le fruit lui-même ne l’est pas. Les avocats et les peaux d’avocat sont d’excellentes sources de persine.

Peu importe comment ce matériau toxique pénètre dans votre corps ; c’est nocif. C’est pourquoi il est préférable d’éviter les avocats qui regorgent de vitamines et de minéraux.

Avec plus de 20 vitamines et minéraux dans un seul fruit, les avocats peuvent être considérés comme un fruit « indulgent ». Le magnésium est abondant, tout comme la vitamine K, le fer, le calcium, les vitamines D, C et B-6. Les avocats regorgent de tous les éléments essentiels dont les humains, les mammifères et la faune ont besoin pour vivre une vie saine et équilibrée, à l’exception de l’ingrédient nocif qui imprime l’image horrible.

Les régimes faibles en sodium et riches en sucre sont les meilleurs pour les porcs. Cependant, en raison de leurs besoins uniques en sodium, ils ne doivent pas être nourris avec un régime pauvre en sodium ou avec des aliments adaptés à d’autres espèces animales, telles que les chiens et les chats.

  Peut-on soudainement devenir allergique à l'avocat ?

Les porcs ne doivent pas être nourris avec une alimentation riche en sucre, comme des produits de boulangerie, des sucreries ou simplement des fruits frais. Au lieu de cela, les régimes alimentaires des porcs doivent être variés et équilibrés.

Quels aliments sont toxiques pour les porcs ?

Pour assurer la sécurité de votre bétail et de vos animaux de compagnie, il est essentiel de connaître les plantes dangereuses les plus courantes. Ce sont des animaux intelligents et il semble que les porcs puissent faire la différence entre ce qui est sain pour eux et ce qui ne l’est pas.

Ainsi, les feuilles de lierre sont évitées, tandis que les tiges de la liane se consomment facilement sans aucun effet nocif. Les plantes vénéneuses doivent être retirées de la zone où les porcs sont hébergés pour empêcher les animaux de les ingérer accidentellement.

Certaines plantes peuvent empoisonner les porcs, mais elles ne les tuent pas. Ils tombent malades mais ne meurent pas en mangeant ces plantes. Ces plantes sont connues pour provoquer des nausées ou des diarrhées chez de nombreuses personnes. Les pois de senteur, les séquoias, le bouleau et l’eucalyptus sont tous inclus dans cette collection. L’aloe vera, la jacinthe et l’hortensia font tous la coupe.

La photosensibilité peut être causée par des plantes telles que le persil. D’autre part, les bégonias, les lys calla et les philodendrons peuvent provoquer un gonflement de la langue. Les truies peuvent faire une fausse couche si elles mangent des glands. Lorsque les porcs consomment des drupes de verger, les grains peuvent se loger dans leur intestin grêle. De même, si les porcs mangent des noix non décortiquées, le pharynx de l’animal peut être percé par des éclats de coquilles brisées.