Le four tue-t-il les bactéries

Il est impossible de savoir si les aliments peuvent être consommés en toute sécurité à la vue ou à l’odorat. C’est un morceau de gâteau! Une manipulation, une cuisson, un refroidissement et un stockage appropriés des aliments constituent le moyen le plus efficace d’assurer leur sécurité. Alors jetez tout ce dont vous doutez.

Des bactéries et des virus peuvent être découverts sur les animaux, les personnes et les aliments qui n’ont pas été cuits correctement. Même si vous ne pouvez pas les voir ou les sentir, les bactéries sont partout.

Les aliments non cuits, les mains, les comptoirs et les ustensiles sales contribuent tous à la propagation des bactéries dans une cuisine. Les bactéries sont invisibles à l’œil nu ; donc un objet apparemment propre peut être sale. Pour éviter la propagation des bactéries, il est nécessaire de se laver les mains et tous les ustensiles que vous utilisez pour préparer les repas.

Les bactéries peuvent prospérer si elles ont les bonnes conditions : nourriture, chaleur, eau et temps de croissance. Les fruits, les légumes, la viande, le poisson et les œufs ne sont que quelques-uns des nombreux aliments à forte teneur en eau.

Réfrigérer correctement les aliments et ne pas les laisser reposer à température ambiante pendant plus de deux heures empêchera la croissance des bactéries. De plus, les germes dangereux sont détruits si les aliments sont cuits à la bonne température.

La « zone de danger » est l’endroit où les bactéries se développent dans des conditions chaudes. Des températures ambiantes de 22°C à 23°C (72°F à 74°F) sont idéales pour la croissance de micro-organismes nuisibles.

Des températures entre 4°C et 60°C (40°F à 140°F) sont idéales pour la croissance bactérienne. La température à laquelle vos aliments doivent être cuits et réchauffés est de 75 ºC (167 ºF). Il est également essentiel de conserver les aliments froids en dessous de 4°C (40°F) pour empêcher les bactéries dangereuses de s’accumuler dans les aliments avant de les manger. Gardez toujours les aliments froids au frais et les aliments chauds au chaud !

Laisser des aliments dans la zone à risque de température peut entraîner la croissance de bactéries et d’autres germes. Le réfrigérateur empêche ou ralentit la croissance des microbes car il fait trop froid pour permettre une croissance importante. L’utilisation d’un four chaud tue les bactéries et empêche la croissance des micro-organismes de quelque manière que ce soit.

  Les sacs à four Reynolds contiennent-ils du BPA ?

Les micro-organismes ne peuvent pas se développer dans un congélateur car ils ont besoin d’eau pour prospérer. Les bactéries ne peuvent donc pas se développer si l’eau est gelée.

Combien de temps faut-il pour tuer les bactéries dans le four ?

Les bactéries hyperthermophiles peuvent prospérer à des températures allant jusqu’à 121 ºC (250 ºF). Cependant, la plupart des bactéries et virus dangereux peuvent être éliminés en quelques minutes de cuisson à une température de 75 ºC (167 ºF) ou plus.

Au moins 63 °C (145 °F) pour les steaks ou les coupes entières de bœuf, de porc, d’agneau et de veau, 71 °C (160 °F) pour la même viande hachée et 74 °C (165 °F) pour tous la volaille, la viande crue et la volaille doivent être rôties à la bonne température. Lorsque vous réchauffez des aliments, tels que des restes, assurez-vous qu’ils sont chauffés à un minimum de 74 °C (165 °F) et conservés dans un petit récipient au réfrigérateur pour un refroidissement optimal et pour empêcher la croissance de bactéries.

De nombreux micro-organismes se retrouvent dans les aliments que vous préparez et les surfaces que vous touchez au quotidien. Mais si vous la laissez à l’air libre, le nombre de bactéries dans votre pâte peut doubler en seulement dix minutes.

Le pain à levure monte en raison de la fermentation produite par des micro-organismes tels que les lactobacilles. Cependant, Salmonella, qui se trouve dans les œufs crus, est l’un des plus dangereux.

Vous pouvez utiliser votre thermomètre pour aliments pour vérifier si vos aliments sont cuits à la bonne température interne, ou ce que l’on appelle une « température interne ».

Les aliments qui ont été chauffés décomposent la structure des germes, les rendant inefficaces. La salmonelle, un germe capturé à partir de volaille et d’œufs insuffisamment cuits, peut provoquer des diarrhées et des vomissements car la chaleur détruit la plupart des bactéries et virus d’origine alimentaire.

  Peut briser le verre dans le four

Dans certains cas, les spores, germes latents pouvant résister à des environnements extrêmes, prolongent la durée de vie de certaines bactéries. Plusieurs spores bactériennes doivent être chauffées à 121 ºC (250 ºF) pendant plusieurs minutes pour mourir, comme la bactérie C. botulinum. Bien que toutes les bactéries ne produisent pas de spores, il est préférable de cuire des biscuits à des températures élevées de 149 °C à 177 °C (300 °F à 350 °F) plutôt que sur le tableau de bord de votre voiture par une chaude journée d’été.

A quelle température du four les bactéries meurent-elles ?

Les températures froides et chaudes affectent les germes tels que les virus, les bactéries et les champignons. Il existe de nombreux exemples de cela, comme le virus de la grippe qui se développe par temps froid. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le virus COVID-19 résiste à toutes les mesures de température utilisées pour « prévenir » ou « tuer » l’infection, y compris l’exposition au froid ou à la neige, prendre un bain chaud, utiliser des mains chaudes, des séchoirs , et l’exposition à la lumière ultraviolette.

Les bactéries arrêtent de croître à 65 °C (150 °F) et commencent à mourir à des températures plus élevées. Il n’en reste plus autant à 75 °C (167 °F), vous pouvez donc manger le repas en toute sécurité sans tomber malade. Les organismes qui ont survécu recommencent à se développer lorsque la température des aliments revient dans la zone dangereuse.

La cuisson des salmonelles nécessite une température d’au moins 65°C (150°F). Les plats cuisinés contaminés et les aliments insuffisamment cuits provoquent principalement la salmonellose. Les aliments préparés peuvent être contaminés parce qu’ils entrent en contact avec des surfaces ou des ustensiles sales.

Des températures comprises entre 60 °C et 65 °C (140 °F à 150 °F) suffisent à détruire la plupart des virus, et l’eau bouillante est sans danger contre les agents pathogènes tels que les bactéries, les virus et les protozoaires. En règle générale, Trivedi recommande d’utiliser une température d’au moins 75 ºC (167 ºF) pour tuer les germes tels que la légionelle, qui est omniprésente dans l’eau.

  Pouvez-vous utiliser des fruits frais sur l'avocat

Un four à 400ºF tue-t-il les germes?

Au moins 75 ºC (167 ºF) est idéal pour la préparation des aliments. A cette température, la plupart des bactéries pathogènes d’origine alimentaire sont rendues inertes. Utilisez un thermomètre pendant la cuisson pour vérifier la température interne du plat.

Lors de la cuisson, la préparation et la conservation des aliments vont de pair. En raison d’une mauvaise cuisine, de nombreuses personnes souffrent d’intoxication alimentaire. La contamination des aliments crus et cuits par des mains, des planches à découper ou des ustensiles contaminés peut également entraîner le développement d’une intoxication alimentaire chez certaines personnes.

La viande, la volaille, le poisson et les œufs en particulier doivent être bien cuits pour éradiquer la plupart des micro-organismes responsables de maladies d’origine alimentaire. Lors de la préparation d’un repas, visez une température d’au moins 75 ºC (167 ºF) lors de la cuisson. Lorsque les aliments sont prêts, ils doivent être consommés dès que possible, mangés à une température ne dépassant pas 63°C (145°F), ou réfrigérés, couverts et conservés au réfrigérateur ou au congélateur.

Prenez des précautions supplémentaires lorsque vous préparez des produits contenant des œufs crus. Les femmes enceintes, les jeunes enfants, les personnes âgées et toute personne souffrant d’une maladie chronique ne doivent pas manger d’œufs crus. Ces aliments peuvent être contaminés par des bactéries sur ou dans les coquilles d’œufs, ce qui peut entraîner des maladies d’origine alimentaire.

La cuisson au micro-ondes est une option pratique et rapide. Cependant, ils peuvent également cuire de manière inégale s’ils ne sont pas utilisés correctement. Cela peut entraîner des aliments insuffisamment cuits ou un manque d’uniformité de la température de 75 ºC (167 ºF).

Attendez que la vapeur se dissipe avant de placer les aliments dans le réfrigérateur pour une utilisation ultérieure. Cela garantit que les aliments sont tenus hors de la zone dangereuse le plus rapidement possible. Placer des plats plus grands dans des plats peu profonds ou les diviser en parties plus petites les aidera à refroidir plus rapidement.