Four infrarouge vs. Micro-ondes : le détail que vous devez savoir

Les fours infrarouges sont des appareils multifonctionnels qui utilisent des ondes de rayonnement pour créer de la chaleur pour cuire les aliments. Les fours infrarouges sont également plus rapides et plus efficaces que les fours traditionnels car ils peuvent faire plus que simplement cuire des aliments.

Soyez prudent lorsque vous utilisez un four à infrarouge car il peut atteindre des températures incroyablement élevées. C’est parce que l’air n’absorbe pas l’énergie infrarouge ; au lieu de cela, l’objet cuit absorbe l’énergie.

Imaginez utiliser un four infrarouge pour préparer le rôti du dimanche. L’humidité absorbera l’énergie infrarouge dans le rôti. La chaleur qui cuit le rôti est créée par la friction causée par les molécules du rôti vibrant à grande vitesse.

Lors de l’utilisation d’un four infrarouge pour la cuisson, les aliments sont chauffés par des réflecteurs et des écrans dans l’équipement. Mais même avec ces précautions, vous devez éviter de passer trop de temps devant des radiateurs infrarouges à haute intensité.

Un tube électronique appelé magnétron génère des micro-ondes dans le four. Les micro-ondes se reflètent dans l’intérieur métallique du four, absorbées par les aliments. Les micro-ondes font vibrer les gouttelettes d’eau ou les molécules de vos aliments, générant de la chaleur qui les fait cuire. Par conséquent, les repas à forte teneur en eau, comme les légumes frais, peuvent être cuits plus rapidement que les autres aliments. De plus, lorsque le rayonnement micro-ondes est absorbé par les aliments, il est converti en chaleur et ne rend pas les aliments « radioactifs » ou « sales ».

Les fours à micro-ondes ne cuisent aucun aliment de l’intérieur, même si la chaleur est générée directement dans les aliments lorsque des aliments denses sont cuits ; les micro-ondes chauffent et cuisent les couches extérieures, tandis que la chaleur de conduction des couches extérieures chaudes cuit l’intérieur.

  Comment les restaurants gardent-ils les avocats frais ?

L’infrarouge est-il meilleur que le micro-onde ?

L’infrarouge est très efficace car il cuit en utilisant le rayonnement et fait vibrer les molécules des aliments. Il utilise une technologie comme celle des micro-ondes. Cela peut signifier que les aliments retiennent plus d’humidité que lorsqu’ils sont cuits avec d’autres méthodes de chaleur par convection, c’est pourquoi les gens préfèrent les grils infrarouges. Certains consommateurs s’inquiètent des dangers des radiations, comme ils l’ont fait aux débuts de la cuisson aux micro-ondes, mais ces inquiétudes ne sont pas fondées.

La cuisson au micro-ondes permet d’économiser de l’énergie car les aliments cuisent plus rapidement et l’énergie ne chauffe que les aliments, pas toute la cavité du four. La cuisson au micro-ondes n’affecte pas la valeur nutritionnelle des aliments comme le fait la cuisson conventionnelle. Les aliments cuits au micro-ondes conservent une plus grande partie de leur valeur nutritive, y compris les vitamines et les minéraux, car les fours à micro-ondes cuisent plus rapidement et sans eau.

Les micro-ondes traversent les récipients en verre, en papier, en céramique et en plastique. Par conséquent, ils sont utilisés dans la cuisson au micro-ondes. Bien que ces récipients ne puissent pas être chauffés au micro-ondes, la chaleur des aliments qui y cuisent peut les faire chauffer. De plus, certains récipients en plastique ne doivent pas être utilisés dans les fours à micro-ondes car la chaleur des aliments à l’intérieur peut les faire fondre.

La cuisson infrarouge est-elle plus sûre que le micro-ondes ?

Le rayonnement infrarouge n’est pas assez puissant pour modifier la composition moléculaire des aliments. Par conséquent, les aliments produits par cuisson avec un cuiseur infrarouge sont sans danger pour la consommation humaine.

Jusqu’à présent, il n’existe aucune corrélation scientifique entre le barbecue infrarouge et la malignité. Néanmoins, il convient de noter que des liens ont été trouvés entre les aliments grillés à haute température et les cancérigènes, en particulier dans la viande rouge.

  Four Bag Vs. Foil : lequel utiliser ?

La viande cuite à plus de 300 °F (148,9 °C) a tendance à produire plus d’amines hétérocycliques ou HCA sur une longue période de temps. Les aliments exposés à la fumée, quant à eux, développent des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP).

Les HAP et les HCA auraient causé le cancer chez les animaux de laboratoire, et les médecins conseillent de minimiser la consommation de viande transformée. Cependant, il n’existe pas de directives précises sur la quantité de HCA et de PAH à éviter.

Tout cela impliquerait que lorsqu’il s’agit de cuisiner à l’infrarouge et de manger en général, la modération est la clé.

Les HAP sont créés lorsque la graisse entre en contact avec une flamme nue. Au lieu de hamburgers ou de brats gras, essayez du bœuf, du poulet ou du poisson nourris à l’herbe au barbecue. D’autre part, le tilapia doit être évité car il ne contient presque pas d’huiles saines pour le cœur. Les fruits et les légumes sont les aliments les plus sains à griller.

Le muscle mute et produit des HCA lorsqu’il est cuit à haute température, qu’il s’agisse de bœuf, de porc, de poisson ou de volaille. Ce sont les substances qui, selon nous, causent le cancer. Les protéines (muscles) et les graisses, gênantes lorsqu’elles sont exposées à des températures élevées, manquent dans les fruits et légumes. Ainsi, griller des produits est une méthode plus saine pour profiter de votre barbecue en termes de risques potentiels pour la santé.

L’infrarouge est-il plus nocif que le micro-onde ?

Le chauffage infrarouge, comme la cuisson par micro-ondes, chauffe vos aliments à l’aide d’énergie électromagnétique ou EM. L’infrarouge est un type d’énergie lumineuse qui n’est pas visible à l’œil nu. Cependant, avec l’introduction de nouveaux types de grils infrarouges extérieurs, certains s’inquiètent de la sécurité de ces puissants gadgets de cuisson. Les rayons X et autres rayonnements électromagnétiques à haute énergie peuvent causer le cancer, mais les fours infrarouges, les barbecues et les poulets de chair n’ont pas assez de puissance pour modifier l’ADN.

  Pouvez-vous utiliser des fruits frais sur l'avocat

Même si la cuisson à l’infrarouge est sans danger, prenez les mesures nécessaires. Par exemple, si la charnière, le joint ou le verrou de votre gril infrarouge ou de votre micro-ondes est cassé, ne l’utilisez pas à cause de l’énorme chaleur produite par l’infrarouge ; soyez prudent lorsque vous cuisinez avec.

Faites attention à ne pas vous brûler accidentellement et gardez un œil sur les enfants à proximité. Si votre gadget de cuisine se casse, n’essayez jamais de réparer vous-même un infrarouge ou un micro-ondes. Même s’ils ne sont pas branchés, certaines pièces internes peuvent provoquer un choc électrique.

L’infrarouge est-il identique au micro-onde ?

Les rayonnements infrarouge et micro-ondes sont, bien sûr, les deux parties du spectre électromagnétique. Les ondes avec des champs magnétiques et électriques changeants émettent des signaux infrarouges et micro-ondes. Ces ondes génèrent de la chaleur. Les rayonnements infrarouge et micro-ondes sont invisibles à l’œil nu, mais peuvent être ressentis comme de la chaleur.

Le rayonnement micro-ondes utilise une bande étroite de fréquences, tandis que l’infrarouge a une gamme plus large. Par rapport au rayonnement micro-ondes, qui est plus précis, les rayons infrarouges sont moins contrôlés. Le rayonnement micro-ondes a une longueur d’onde plus courte que l’infrarouge. D’autre part, les photons infrarouges ont une fréquence plus élevée que les micro-ondes. Les effets biologiques des rayonnements micro-ondes font toujours l’objet de vifs débats. Des données insuffisantes indiquent que les micro-ondes ont des effets cancérigènes à petites doses contrôlées.